VPN est-il interdit en Inde

Contents

Les VPN sont-ils légaux en Inde en 2023? Comment les lois menacent la vie privée

ExpressVPN est le meilleur fournisseur VPN premium pour la sécurité, la confidentialité et de nombreuses autres utilisations. Il utilise des serveurs à base de RAM, ce qui empêche le service VPN de tenir les journaux en cours de toute donnée utilisateur.

VPN est-il interdit en Inde

О этой срранице

Ыы зарегистрtures. С помощюю ээой страницы ыы сжжем оределить, что заES’t. П’t?

Эта странdent к Te. Странdent. До ээого момента для исоллash.

Источником заves просов может слжжж Вр ре!aver ыыы заES’t. Еслèe Вы ис démar. Обратитесь к своему ситемному адмииииии. Подробнее.

Проверка по слову может также появляться, ели Вы Вводите сложные заы, оычно рссзevretic емами, или же Вводите заES’t.

Les VPN sont-ils légaux en Inde en 2023? Comment les lois menacent la vie privée

Les VPN sont-ils légaux

Oui, Les VPN sont légaux en Inde, Mais votre activité VPN doit être enregistré et pourrait être inspecté par le gouvernement. La plupart des VPN ont retiré leurs serveurs de l’Inde, mais D’autres serveurs VPN peuvent encore être utilisés dans le pays. Mon VPN préféré pour l’Inde est Expressvpn – tu peux Essayez-le gratuitement avec une garantie de remboursement de 30 jours.

L’Inde a une relation compliquée avec Internet et les réseaux privés virtuels (VPN). Le pays est le deuxième après la Chine dans son nombre d’interopérants à Internet, mais c’est derrière de nombreuses nations en ce qui concerne la liberté en ligne. Au cours des dernières années, le gouvernement indien a également essayé de multiples tactiques pour restreindre ou surveiller l’utilisation des services VPN. Alors, les VPN sont-ils légaux en Inde?

Meilleur VPN indien
Note globale 9.5/10
Note globale 9.2/10
Note globale 8.7/10

Dans cet article, nous examinerons les différentes lois et interdictions indiennes VPN en place afin que vous compreniez la réponse trouble et comment vous pouvez naviguer dans la situation si vous avez besoin d’utiliser un serveur VPN en Inde.

L’Inde va-t-elle interdire les VPN?

Il n’existe actuellement aucune interdiction active des VPN en Inde, mais avec la réglementation croissante des entreprises VPN, les citoyens ne savent pas comment la position du gouvernement changera à l’avenir.

Si vous utilisez un VPN en Inde?

Oui, vous pouvez et devriez toujours utiliser un VPN en Inde pour protéger votre vie privée, mais n’utilisez pas de serveurs indiens, car les données utilisateur seront collectées sur celles. Choisissez plutôt d’autres serveurs de pays ou un serveur virtuel pour l’Inde.

Les VPN sont-ils légaux en Inde?

Oui, les VPN sont légaux en Inde, mais ils sont légaux d’une manière qui va à l’encontre de l’objectif d’un VPN, où votre activité VPN est enregistrée et pourrait être inspectée par le gouvernement.

Les VPN sont des services qui masquent votre adresse IP et font apparaître que vous vous connectez à partir d’une autre région. Ils sont souvent habitués à contourner la censure Internet et à accéder à des informations et au contenu du monde entier.

Les utilisateurs de smartphones sont légaux VPN en Inde

Par exemple, si vous êtes en Inde et que vous souhaitez regarder un film sur Netflix U.S., Un VPN peut vous aider à contourner les géoblocs en vous connectant via un serveur américain. Il crypte également votre trafic afin que le fournisseur de services Internet – ou les agences gouvernementales – ne puisse pas voir ce que vous faites en ligne.

Cependant, le gouvernement indien a récemment tenté de réduire la fonction de l’utilisation d’un VPN. En septembre 2021, le gouvernement indien a tenté d’interdire les VPN car les cybercriminels peuvent utiliser ces outils pour contourner les restrictions et accéder au Web Dark.

  Www más seguro VPN

Cependant, le gouvernement a finalement décidé de ne pas interdire tous les VPN, mais il a progressé avec des plans pour suivre et surveiller l’utilisation des VPN: le droit du certificat.

Je vais entrer dans plus de détails sur l’interdiction suggérée et la nouvelle loi sur la surveillance dans les sections suivantes. Bref, cependant, en ce moment, les VPN sont complètement légaux en Inde – mais légaux, comme dans «Je suis d’accord avec toutes mes informations fournies au gouvernement indien si j’utilise des serveurs indiens.”

Pourquoi adopter de nouvelles règles VPN et restrictions en ligne?

Le suivi des VPN fait partie d’une tentative du gouvernement indien pour faciliter l’application des lois sur la censure sur Internet.

La première étape du gouvernement indien a été de restreindre la liberté en ligne grâce à la loi sur les technologies de l’information. Par exemple, le gouvernement espère empêcher les gens d’utiliser des applications de communication sécurisées comme WhatsApp en raison des utilisateurs diffusant une désinformation sur des sujets politiques.

La deuxième étape consiste à adopter des règles sur les serveurs indiens, forçant les fournisseurs de VPN à tenir les journaux des utilisateurs et à divulguer ces journaux lorsqu’ils sont demandés par les forces de l’ordre. Je détaillerai les deux pièces dans les sections suivantes.

La loi sur les technologies de l’information

Le gouvernement indien a de plus en plus réprimandé la liberté électronique de ses citoyens – en particulier par le biais de plateformes de médias sociaux – par le biais de diverses lois telles que la loi sur les technologies de l’information.

  • Banning Tiktok, l’une parmi de nombreuses applications chinoises accessibles auparavant dans le pays, en raison des tensions croissantes entre les deux pays et les applications perçues comme une menace nationale.
  • Interdire plus de 2 millions de comptes WhatsApp, prétendument pour empêcher le spam et les comportements nocifs sur la plate-forme de messagerie sociale.
  • Lutter contre les allégations de «violation de la vie privée d’information» contre WhatsApp dans les affaires de la Cour suprême alors que le gouvernement cherche à limiter la propagation de la désinformation en obligeant WhatsApp à fournir une traçabilité des messages à son expéditeur d’origine.
  • Bloquer 22 chaînes YouTube sur des problèmes de sécurité.
  • Augmentation du contrôle des médias sociaux sur des plateformes comme Twitter et Facebook.

Se déplacer la censure n’est rien de nouveau. Les gens ont toujours trouvé des moyens d’accéder au contenu que les gouvernements restrictifs ne veulent pas qu’ils voient. Bien sûr, le meilleur outil pour cela est d’utiliser un VPN.

Nouveaux règles VPN du gouvernement indien

En avril 2022, le ministère de l’électronique et des technologies de l’information a exigé que toutes les sociétés VPN doivent garder une trace des noms de clients, des adresses physiques, des adresses IP, des journaux d’utilisation et d’autres informations d’identification – et soumettre ces données à l’équipe d’intervention d’urgence informatique indienne (CER- En) sur demande.

Les prestataires (et les utilisateurs) qui vont à l’encontre de cela pourraient faire face à une année de prison.

Ça s’empire. Les sociétés VPN doivent conserver les données d’un client même après que le client annule son abonnement ou supprime son compte. De plus, les VPN doivent faire rapport sur «l’accès non autorisé aux comptes de médias sociaux».

Cela peut rendre le fonctionnement en Inde pratiquement impossible pour les fournisseurs, comme ExpressVPN, qui exécute les services VPN via des serveurs RAM uniquement, qui suppriment automatiquement toutes les données stockées toutes les 15 minutes. De tels fournisseurs n’ont pas de capacité à enregistrer des volumes étendus de données clients. En continuant à opérer en Inde, ils enfreignent la nouvelle loi.

  Serveur PIA DNS

Selon le ministère, la loi sur l’exploitation forestière VPN est censée aider à prévenir «les cyber-incidents et les interactions avec la circonscription.”Mais ce cas n’est pas simple; Les fournisseurs de VPN ont déjà commencé à fermer leurs serveurs en Inde plutôt que de se conformer.

Que signifie la nouvelle loi sur l’exploitation forestière pour les fournisseurs de services VPN?

L’aspect le plus controversé des nouvelles règles VPN est lié à la journalisation des données utilisateur. Les nouveaux règlements indiquent que les sociétés VPN doivent tenir les données des clients pendant une période d’au moins cinq ans. Cela comprend les numéros de téléphone, les identifiants d’e-mail et les adresses IP utilisées.

Bien que cela puisse sembler une chose raisonnable à demander lorsque vous essayez de réprimer la cybercriminalité, c’est une énorme violation de la confidentialité en ligne pour les 850 millions d’internet en Inde. De plus, des fournisseurs comme ExpressVPN exécutent tous les serveurs de Ram, ce qui rend la journalisation des données impossible.

De nombreux fournisseurs de VPN se sont prononcés contre le mandat du gouvernement indien, le jugeant un pas en arrière dans la lutte pour la liberté d’Internet.

Comment les meilleurs fournisseurs de VPN ont répondu aux nouvelles règles VPN

Malheureusement, cependant, les fournisseurs de services VPN n’ont d’autre choix que de se conformer à ces lois – sinon, la seule autre option est de fermer les serveurs du pays. Voici comment certains fournisseurs ont répondu.

Expressvpn

ExpressVPN est le meilleur fournisseur VPN premium pour la sécurité, la confidentialité et de nombreuses autres utilisations. Il utilise des serveurs à base de RAM, ce qui empêche le service VPN de tenir les journaux en cours de toute donnée utilisateur.

Depuis la nouvelle loi sur la journalisation VPN, ExpressVPN a confirmé la fermeture de ses serveurs indiens physiques, plutôt que de se conformer à la loi. Cependant, il fournit des serveurs virtuels pour l’Inde via des serveurs basés à Singapour et en U.K., Vous pouvez donc toujours accéder à une adresse IP indienne via le service. Lisez ma revue complète ExpressVPN pour plus d’informations sur le VPN.

Nordvpn

NORDVPN est un autre fournisseur VPN supérieur, offrant des fonctionnalités de sécurité étendues comme les serveurs multihop et les serveurs d’obscurcissement. Comme ExpressVPN, NORDVPN a décidé de fermer ses serveurs en Inde plutôt que de se conformer aux lois.

Nordvpn

Cela a dû être une grande décision pour NORDVPN car le service n’offre pas de serveurs virtuels. Cela signifie que le service n’offre plus aux utilisateurs la possibilité d’utiliser les adresses IP indiennes. Lisez ma revue NORDVPN complète pour plus d’informations sur le service.

Vide

Windscribe est l’un des fournisseurs VPN gratuits les plus populaires et propose deux serveurs en Inde, un à Mumbai et un à Pune. Cette société canadienne a exprimé son mécontentement envers la nouvelle politique, la décrivant comme une «dépassement massif au nom d’un soi-disant gouvernement démocratique.»Windscribe a également fermé ses serveurs VPN indiens. Lisez notre critique complète de Windscribe.

Que signifient les nouvelles règles pour les utilisateurs de VPN?

Vous vous demandez probablement pourquoi les internautes comme vous devriez se soucier de la nouvelle politique indienne.

La première chose à noter est que cette stratégie affecte tout utilisateur dans le but de se connecter aux serveurs VPN basés sur les Indiens; je.e. Si jamais vous avez besoin d’utiliser une adresse IP indienne. La loi stipule que toutes les sociétés VPN doivent stocker les données des utilisateurs de ceux qui accédaient à ces serveurs pendant au moins cinq ans et les remettre au gouvernement lorsqu’on leur a demandé.

  Πώς μπορώ να ξέρω αν κάποιος έχει τη διεύθυνση IP μου

Pour lutter contre cela, certains fournisseurs, comme ExpressVPN, auront des serveurs virtuels dans les régions voisines pour usurper les emplacements indiens.

Il est également important de reconnaître que le gouvernement indien a jusqu’à présent déclaré qu’il ne visait que le contenu «illicite» dans ses efforts de cyber-surveillance. Mais qu’est-ce qui est exactement illicite? L’imprécision de ce terme laisse beaucoup de préoccupation.

Les utilisateurs qui continuent à utiliser des serveurs VPN indiens devront être à l’aise avec les informations suivantes potentiellement fournies au gouvernement:

  • Noms des clients, leur adresse physique et e-mail et les numéros de contact
  • La raison de l’utilisation de chaque client, les dates d’utilisation et le «modèle de propriété»
  • L’adresse IP utilisée pour l’enregistrement et le moment de l’enregistrement
  • Toutes les adresses IP utilisées par un client lors des séances VPN et une liste complète de toutes les adresses IP disponibles à la clientèle indienne en général

Si vous utilisez toujours des serveurs VPN en Inde?

La bonne nouvelle est que vous pouvez toujours utiliser techniquement un VPN en Inde sans conséquence. Il est toujours légal d’avoir une connexion VPN opérationnelle pour vos activités en ligne. Mais méfiez-vous de ce que vous l’utilisez.

Avec ce nouveau règlement, le gouvernement indien a l’intention de réprimer l’utilisation du VPN pour les activités illicites. Bien que cette directive nationale appelle le désir de limiter les activités illégales, certains pensent que la nouvelle loi constitue une violation du droit à la vie privée en ligne. Un futur gouvernement plus totalitaire pourrait décider de ce qui compte comme «illicite», réprimant tout discours et activité qui s’opposait à sa règle.

Ma suggestion est d’éviter d’utiliser des serveurs VPN basés physiquement en Inde. Si vous avez besoin d’une adresse IP indienne, utilisez un VPN avec des serveurs virtuels pour l’Inde, comme ExpressVPN.

Conclusion

Ce n’est pas nouveau pour les pays d’avoir des politiques de censure sur Internet. Il est regrettable que la nouvelle politique de l’Inde se rapproche des rangs des régimes restrictifs, comme la Corée du Nord, Cuba, l’Arabie saoudite, la Syrie et la Russie, et loin de soutenir la liberté d’Internet.

La politique a été critiquée par ceux qui disent que le gouvernement viole le droit de ses citoyens à la vie privée. Bien que les VPN soient souvent mal utilisés, ils sont également un outil utile qui aide les gens à protéger leur vie privée en ligne.

Il reste à voir quel impact durable la nouvelle directive aura sur l’industrie.

Quelle est votre opinion sur la nouvelle politique du gouvernement indien? Déposez un mot dans les commentaires, et comme toujours, merci d’avoir lu.

Laisser une réponse Annuler la réponse

Light Dark Back en haut

  • Qui nous sommes
    • Comment nous travaillons
    • Contact
    • Emplois
    • Divulgation d’affiliation
    • termes et conditions
    • politique de confidentialité
    • ExpressVPN Review
    • NORDVPN REVUE
    • Revue cyberghost
    • Revue de surfshark

    © 2007-2023 Privacyjournal.net – nous sommes un site d’examen professionnel qui reçoit une compensation des entreprises dont nous examinons les produits. Nous testons soigneusement chaque produit et donnons des marques élevées uniquement aux meilleurs. Nous sommes détenus indépendamment et les opinions exprimées ici sont la nôtre.